Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog poesielavieentiere
  •   le blog poesielavieentiere
  • : À travers une poésie lyrique et engagée, il me semble urgent de témoigner de l'importance d'une parole profonde, vive et dense incarnée dans la vie de tous les jours en accord avec nos actes, afin de pallier l'absence à vivre de trop d'humains se satisfaisant de vivre tels des fantômes dans cette vie...Témoigner à partir de l'amour, de la mémoire, de l'innocence à vivre, au nom des peuples humains et animaux disparus et actuellement vivants, en peine d'harmonie.
  • Contact

Recherche

31 juillet 2007 2 31 /07 /juillet /2007 17:04

LE MOUVEMENT POETIQUE O.S.A.I.S. soutient les combats des peuples opprimés (humains et animaux) de par le monde! LUTTER POUR LA JUSTICE ET LA LIBERTE de tous les êtres vivants, c'est empêcher les extrémismes de tous bords de proliférer!

EXTRAIT:       Mille franges de pensées, de travaux d'abîmes,

                    De puits de fraîcheur en réseaux de conscience,

                    Dans le corps à corps des forêts,

                    Signalent un recours, face à l'oubli,

                    Plus loin que cette combe où l'on n'entrera jamais,

                    Ses tresses noires au secret...

 

                                       AU NOM DES MORTS...

Au nom des morts que l'on trahit

Parce que vivre nous fait oublier ce qu'ils attendent de nous,

Au nom des désirs des disparus,

Pour qui le souvenir des vivants est l'ultime Salut!

Au nom des pays de beauté fraternelle dont ils furent privés...

Au nom des morts, je me souviens,

Je leur dresse chaque jour une mémoire de peuplier,

Un doigt de brume légère contre les rives de mes pensées,

Au nom des morts je choisis "l'étroit", j'efface tout mon poids,

Ainsi je serai plus fidèle à leur cause,

Je me fais étroit, des temps accumulés nuit et jour

A penser à ce qu'ils voudraient que le monde soit...

Au nom de leur Mémoire Vive,

Je prends ma source à l'abri du jour strident

Et ils boivent...

Je me fais tige d'herbe au milieu du champ

Et ils savent que tout le champ est à eux et frissonne!

Au nom des morts victimes de l'indifférence quotidienne,

Morts à nouveau, car il suffit d'un geste

D'une parole, pour les décevoir,

Au nom des morts qui nous écoutent et comptent

Sur notre vigilance,

Je ne commémorerai pas en grande pompe,

Je ne brûlerai pas de flambeau,

Pas d'habit d'apparat, non!

Je m'en tiendrai à la leçon du peuplier,

Au souvenir fidèle de tous ces morts, que les

Vivants obsèdent!

 

ENTRE NOUS...

Le meilleur entre nous.../Ne se situe-t-il pas entre le vent et les arbres

(leur profondeur secrète!)aux membres se frôlant, à longueur

De jour et de nuit?/

Le meilleur des rendez-vous.../Ne concerne-t-il pas les pierres

Promises au temps, livrées nues démesurément...précises,

Dans leur voeu d'une épaisseur commune avec la terre?/

Le meilleur entre nous.../Ne réside-t-il pas/

Dans chaque dimension, chaque moment/

D'un arbre, d'une pierre/Resserrés,ouverts...?/

 

                                         PUITS D'ETOILES...

Cet encorbellement du temps, au lieu sauvage de ta présence,

Entre la fougère et l'ancolie, fait surgir des panthères d'azur!

Des chevaux dressent leur nuque le long des collines,

Un troupeau noir marche à gué dans ses rêves...

Chacun de tes gestes est une grande famille,

Chacun de tes pas libère des loups ceinturés d'ardeur!

Tu es vêtue de fosses si profondes,

Que l'univers résonne d'une architecture infinie,

Ta chevelure tire l'eau de puits d'étoiles...

Par les milles pressées des forêts de tes paroles brûle le jour!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Voltuan 24/04/2006 10:05

derniers livres inscrits en lycées et universités : Heloise et  Abélard / Manifeste Poétique O.S.A.I.S / Laetitia R. / signatures prévues également à Paris pour le dernier ouvrage cité.