Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog poesielavieentiere
  •   le blog poesielavieentiere
  • : À travers une poésie lyrique et engagée, il me semble urgent de témoigner de l'importance d'une parole profonde, vive et dense incarnée dans la vie de tous les jours en accord avec nos actes, afin de pallier l'absence à vivre de trop d'humains se satisfaisant de vivre tels des fantômes dans cette vie...Témoigner à partir de l'amour, de la mémoire, de l'innocence à vivre, au nom des peuples humains et animaux disparus et actuellement vivants, en peine d'harmonie.
  • Contact

Recherche

17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 17:03

        Je célèbre les arbres,

        Leurs élans vers l'azur,

        Se faisant candélabres,
        Où superbes mâtures,

        Entouré de forêts,
        Je rêve d'un Amour,
        Aux feuillages secrets,
        Pour m'y lover toujours,
  
        C'est ta robe qui me couvre,
        D'univers sans fin,
        Paradis de chênes rouvres,
        Processions de sapins,

        Il y a longtemps que je t'aime,
        Depuis les fines margelles du jour,
        Quand la lumière fleurit la laine,
        Des buissons au long cours,

        Dans l'espace embrassé d'oiseaux,
        Les frènes font des pieds, des mains,
        J'aperçois entre deux flots, tes seins,
        Un écureuil s'agrippe aux rideaux !

        Tout est désir dans l'univers,
        Même les ombres sont éprises,
        Maille à l'endroit, maille à l'envers,
        A chaque créature sa devise...

        Nous sommes attendus aux agapes
        Des étoiles et de la lune,
        Une nébuleuse livre ses runes,
        La voie lactée fera office de nappe !

        Attiré par tes bras,
        Je fête le bel Amour,
        Ses méandres de joie,
        Ô sublime séjour !

        Tu m'enlaces, du ciel
        De tes cheveux d'orages,
        Dont je goûte le miel
        Auprès de ton visage,

        Nous marchons tous deux pieds nus,
        Sur la frange des eaux,
        Nulle chance d'être décus,
        Tellement le monde est beau...

         Rien ne nous sépare de la Création,
         La passion qui nous mène unissant toutes choses,
         Mes lèvres caressant tes joues, ton front,
         Sur maints coeurs purs se déposent...

       

Partager cet article

Repost 0

commentaires