Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog poesielavieentiere
  • : À travers une poésie lyrique et engagée, il me semble urgent de témoigner de l'importance d'une parole profonde, vive et dense incarnée dans la vie de tous les jours en accord avec nos actes, afin de pallier l'absence à vivre de trop d'humains se satisfaisant de vivre tels des fantômes dans cette vie...Témoigner à partir de l'amour, de la mémoire, de l'innocence à vivre, au nom des peuples humains et animaux disparus et actuellement vivants, en peine d'harmonie.
  • Contact

Recherche

28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 17:49

       

 
( à toute créature innocente martyrisée...aux victimes d'Ukraine du Yemen, du Soudan, de Palestine, du Tibet, aux Ouighours, aux peuples autochtones, etc. aux peuples animaux assassinés...victimes eux aussi de pollutions, de tueries...jour et nuit.... )
Que dire qui ne soit
Battu en brèche
Aussitôt exprimé
Tellement l'infamie n'a
Cessé de régner
Depuis la Nuit des Temps
A tel point que la moindre parole
Résonne de sang versé
Pourtant il y a le village de ton coeur
Mon amour, comme une ile
Dans cet océan de douleurs...
Cette rose de ton coeur
Aux pétales rassemblés
Leurs toits en pentes douces
Avec fines lèvres gouttières
Il y a ce noeud ceignant tes cheveux
Point soulignant le temps arrêté
Pierre dans l'eau douce
Il y a les vagues de ta robe
Lissant mes rivages
A chaque fois que tu croises
Décroises les jambes
Tu dresses mes géographies
Mes univers sont livrés à
Un nouveau big-bang
A chacun de tes actes, tes choix
Tellement tu as manqué au Monde
Victime d'un système patriarcal criminel
Je pense à toi, je sens ton souffle
Alizé étreignant les arbres
Embrassés de soleil
La pluie de tes influences
Étend ses bienfaits
La passion est là dans ce qui
Survient à chaque instant
Spontanément, sans notion
De personnalité, de séduction
Un chevreuil aperçu en forêt
Nous caresse de ses yeux
Le Monde est UN
Au plus fort de l'innocence
De ce qui vit intensément
Papillons, collines unissant
Leur tendresse
Hirondelles et rivières mariant
Leurs effets
Un cerisier vêtu de blanc
Au bal du printemps
Met l'azur en émoi
L'espace est en fleurs
Ainsi que nos âmes
Bercées d'élans insondables
Des abeilles courent sous ma peau
Je me fais verger pour
Essaims étoilés
Tandis que tes doigts mimosas
Fécondent mes infinis
Les courbes de tes seins
Epousent l'orbe des planètes !
Partager cet article
Repost0

commentaires