Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog poesielavieentiere
  •   le blog poesielavieentiere
  • : À travers une poésie lyrique et engagée, il me semble urgent de témoigner de l'importance d'une parole profonde, vive et dense incarnée dans la vie de tous les jours en accord avec nos actes, afin de pallier l'absence à vivre de trop d'humains se satisfaisant de vivre tels des fantômes dans cette vie...Témoigner à partir de l'amour, de la mémoire, de l'innocence à vivre, au nom des peuples humains et animaux disparus et actuellement vivants, en peine d'harmonie.
  • Contact

Recherche

27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 15:07

Mes sous-bois marient leurs mystères

Mémoires vives

Avec les sangliers pour témoins

Leurs connivences garantissent un espace

Propice à plus d'écoute, d'échanges

Bienvenue au sacré

Sur le moindre layon

Les genêts sont gonflés de soleil

De cet amour qui s'émerveille

D'un rien

Chaque visage est ce jeune champ étoilé

Au milieu de la galaxie bleu nuit

Des forêts

Dont les rivages bordent les possibles

Préservés

Promesses de mondes libres

Non conquis

Au détour d'un chemin

Je mesure l'innocence à l'oeuvre

Que des vaches dispensent

Une douceur d'enfance

En leurs yeux chatoyants

O vaches mes soeurs, je bois aux sources

De vos longs cils de neige

De vos fronts bouclés

Loué soit votre lait mûri

Avec tant de tendresse !

Vous donnez à ce point

Sans attendre en retour

Unissant l'univers

Votre souffle chaud me rassure

Prolongeant le chant de l'aube

Les feuillages s'inclinent vers vous

En un accord gracieux

O fleurs rayonnantes des troupeaux

Baisers couvrant la terre d'une chaleur bienveillante

Etreintes savoureuses !

Nos frères et soeurs animaux

Travaillent à l'harmonie du monde

Par une présence ramifiée

Un recours nous laissant

Le temps de vivre

Sans indifférence ni jugement

Mais une curiosité, une sensibilité

Maints secrets partagés, en compagnie

D'une haie, d'un bosquet

Confidents des jours, des nuits

Tel verger sauvage avouant sa passion

Ce qui ne trompe pas

Le sens de l'amour divin en soi

Je rumine constamment

Cette mémoire-là.

Partager cet article

Repost 0
Published by Voltuan
commenter cet article

commentaires